[Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Rosco
Dieu d'après le panthéon
Messages : 4685
Inscription : dim. avr. 30, 2017 10:23 am

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par Rosco »

@Mugen 
vue au ciné gamin j'ai du rechercher le titre
Avatar de l’utilisateur
Humphrey B
Dieu des physiciens wargamers
Messages : 5280
Inscription : sam. avr. 03, 2010 7:35 pm
Localisation : Troyes
Contact :

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par Humphrey B »

Sammael99 a écrit : mer. juin 22, 2022 7:09 pm Je voulais poser une question aux plus cinéphiles d'entre vous (je pense particulièrement à @Silenttimo, mais sans exclusion.

La question est donc : quels sont les meilleurs films sur Paris, les films qui permettent de cerner l'essence de la ville ?

Le seul que j'ai dans ma liste mentale c'est Paris Brûle-t'il ? qui n'est sans doute pas un chef d'oeuvre mais qui a un souffle Parisien.

Mais je suis sûr que dans le cinéma classique (ou moderne d'ailleurs) il doit y en avoir d'autres...
Outre Ariane, déjà cité (que j'adore mais c'est vraiment un Paris de carte postale), je rajouterais bien Panique (1946) de Julien Duvivier, un excellent polar d'après-guerre avec Michel Simon, centré sur la petite vie d'une banlieue populaire de la première couronne. D'une certaine façon, Le locataire de Polanski montre la vie d'un immeuble parisien tellement typique !

J'ai quand même l'impression que Paris, en tant que ville, a bien moins inspiré le cinéma qu'une ville comme New-York, à qui Allen et Scorcese ont quasiment consacré leur œuvre...

EDIT : j'oubliais Du rififi chez les hommes (1955), de Jules Dassin, excellent film noir urbain se déroulant dans le Paris des années 50. Cela pourrait être l'objet le plus proche des polars de Scorcese sur New-York...
“Harry, I’m going to let you in on a little secret. Every day, once a day, give yourself a present. Don’t plan it. Don’t wait for it. Just let it happen. It could be a new shirt at the men’s store, a catnap in your office chair, or two cups of good, hot black coffee.” – Agent Dale Cooper
Rosco
Dieu d'après le panthéon
Messages : 4685
Inscription : dim. avr. 30, 2017 10:23 am

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par Rosco »

en rapport au post precedent 
peur sur la ville à de nombreuse prise scene exterieur parisienne
Mric
Mystique
Messages : 878
Inscription : jeu. nov. 08, 2018 7:24 pm

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par Mric »

Rosco a écrit : tu as cela aussi le ballon rouge,
Y a pas eu des remakes avec le ballon qui vole en bas ? pas en France mais plutôt au USA, en petite ville campagnarde, Géorgie le prénom du garçon je crois , et avec une histoire de bateau en papier :twisted:
Si tu ne veux pas être pris pour un pigeon, fait comme le saumon.
( remonte aux sources ).
Avatar de l’utilisateur
Meuh
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2046
Inscription : mer. juil. 02, 2014 10:34 am

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par Meuh »

Blondin a écrit : jeu. juin 23, 2022 10:17 am
Hier soir, j'ai enfin pu voir Annihilation. Et mazette, qu'est-ce que j'ai bien aimé ! Faut dire que je suis plutôt le public-cible de ce type de film. J'ai bien envie d'aller voir Men, tiens. Ne serait-ce que pour voir ce que peut proposer Alex Garland sur une thématique très différente.
Je recommande chaudement Men. Qui par certains aspects forme un diptyque avec Annihilation, tout en étant très différents on y retrouve des éléments centraux tout à fait semblables.
Spoiler:
- Un ensemble de figures féminines (Annihilation) / masculines (Men) qui au fond n'en sont qu'une ;
- Une thérapie sous forme de voyage dans la nature où y affronter ses démons
Avatar de l’utilisateur
Eldritch
Profane
Messages : 31
Inscription : lun. juin 06, 2022 3:42 pm

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par Eldritch »

Blondin a écrit : jeu. juin 23, 2022 10:17 am
Hier soir, j'ai enfin pu voir Annihilation. Et mazette, qu'est-ce que j'ai bien aimé !
Je l'ai vu à sa sortie sur Netflix et j'avais bien aimé aussi. Beau, effrayant et dérangeant à la fois.
Ca m'a fait pensé à Lovecraft et, plus particulièrement, à La couleur tombé du ciel.
 
Avatar de l’utilisateur
Blondin
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2195
Inscription : jeu. sept. 25, 2014 10:51 am
Localisation : Area 51

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par Blondin »

Eldritch a écrit : ven. juin 24, 2022 4:58 pm
Blondin a écrit : jeu. juin 23, 2022 10:17 am
Hier soir, j'ai enfin pu voir Annihilation. Et mazette, qu'est-ce que j'ai bien aimé !
Je l'avais vu à sa sortie sur Netflix et j'avais bien aimé aussi. Beau, effrayant et dérangeant à la fois.
Ca m'a fait pensé à Lovecraft et, plus particulièrement, à La couleur tombé du ciel.
En discutant avec ma compagne, je décrivais le film comme Pique-nique au bord du chemin des frères Strougaski, revu à la sauce cosmicisme, avec Tarkovski à la réalisation (le sagouin en profitant pour remaker son propre Stalker, tout en y insérant aussi des inspirations de Solaris:lol:.
Joueur sur : Laelith (système maison) - Agôn
Traducteur de : 24XX DRS24XX CONFRONTATION
Auteur de : 1980 LEGION
Avatar de l’utilisateur
Gridal
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3794
Inscription : jeu. août 17, 2006 8:13 pm

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par Gridal »

C'est tout à fait ça, j'avais fait la même comparaison ! C'est encore plus flagrant avec le roman de Jeff VanderMeer, qui est véritablement une variation de Stalker : pique-nique au bord du chemin, tout en ayant une identité propre et unique. J'ai également pensé à La Couleur tombée du ciel. J'ai pas encore lu les deux suites par contre, Autorité et Acceptation.
Avatar de l’utilisateur
Blondin
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2195
Inscription : jeu. sept. 25, 2014 10:51 am
Localisation : Area 51

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par Blondin »

Faut vraiment que je lise VanderMeer, alors ! Pique-nique au bord du chemin est l'un de mes coups de cœur depuis plus de dix ans, et lire un auteur plutôt intéressant qui se le réapproprie, je ne demande que ça !
Joueur sur : Laelith (système maison) - Agôn
Traducteur de : 24XX DRS24XX CONFRONTATION
Auteur de : 1980 LEGION
legnou
Dieu des jeunes à casquette
Messages : 6200
Inscription : lun. févr. 02, 2004 1:05 pm
Localisation : Provisoirement sur Sol III

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par legnou »

Silenttimo a écrit : mer. juin 22, 2022 10:37 pm EDIT : je vais réordonner un peu par périodes...
.

Tu peux peut être ajouter la traversée de Paris, les enfants du paradis et l'assassin habite au 21 non ?
Et Archimede le clochard.
Quand on ne sait pas où l'on va, il faut y aller !!!
Et le plus vite possible !

VCAID6 need you !
Avatar de l’utilisateur
Macbesse
Dieu en cyrillique
Messages : 5725
Inscription : jeu. sept. 07, 2006 8:48 pm
Localisation : Paris-Tachkent

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par Macbesse »

Blondin a écrit : jeu. juin 23, 2022 12:01 pm
Ouh, la sexy comédie italienne doit être assez savoureuse !

Je croyais que la tradition s'était perdue. Cela ferait presque plaisir.
Avatar de l’utilisateur
Blondin
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2195
Inscription : jeu. sept. 25, 2014 10:51 am
Localisation : Area 51

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par Blondin »

Macbesse a écrit : ven. juin 24, 2022 9:58 pm
Blondin a écrit : jeu. juin 23, 2022 12:01 pm
Ouh, la sexy comédie italienne doit être assez savoureuse !
Je croyais que la tradition s'était perdue. Cela ferait presque plaisir.
C'est comme la mode ou Cthulhu : "n'est pas mort..." :mrgreen:
Joueur sur : Laelith (système maison) - Agôn
Traducteur de : 24XX DRS24XX CONFRONTATION
Auteur de : 1980 LEGION
Avatar de l’utilisateur
rogre
RDieu
Messages : 5030
Inscription : jeu. déc. 06, 2007 12:53 pm
Localisation : Lyon 6è

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par rogre »

Vu de Quentin Dupieux Incroyable mais vrai (1h14, bon timing)- pile au moment je pense où pour moi le film appuie où ça fait mal, je suis donc sorti avec l'impression d'avoir vu un mini-Cronenberg réussi :mrgreen: . Comme souvent chez Dupieux, ce qui est fort c'est que l'on rit beaucoup au début, puis jaune, puis moins, puis plus du tout, parce que c'est devenu glaçant et que tout le monde est piégé. Alain Chabat comme souvent joue avec une vraie subtilité et douceur le type lambda, nul et de son âge, Magimel est plus dans un esprit abject Groland, le perso de Léa Drucker fait de plus en plus peur, y a qu'Anaïs Demoustier dont le rôle me semble plaqué.
J'ai vu passer des critiques qui signalent (pour féliciter ou déplorer) le côté "moralisateur" de ce film: c'est pas faux, mais au moins c'est clair, et on le sait que trop, que c'est pas faux: vieillir c'est chiant, la démesure mène au désastre, et la vie ne repasse pas les plats.
Lu sur Internet: "L'Eurovision dans son ensemble est très contestable sur le plan musical" !!!
Avatar de l’utilisateur
vivien
Ascendant
Messages : 1635
Inscription : mer. avr. 19, 2006 1:24 pm
Localisation : Le Puy-en-Velay

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par vivien »

Mais alors, c'est quoi ce truc incroyable ???
ok on a rien a se dire, mais on a tout le temps de trouver!
Avatar de l’utilisateur
rogre
RDieu
Messages : 5030
Inscription : jeu. déc. 06, 2007 12:53 pm
Localisation : Lyon 6è

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par rogre »

Ah ben faut pas dire! :mrgreen:
Lu sur Internet: "L'Eurovision dans son ensemble est très contestable sur le plan musical" !!!
Répondre