[Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
vivien
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1700
Inscription : mer. avr. 19, 2006 1:24 pm
Localisation : Le Puy-en-Velay

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par vivien »

Allez!
ok on a rien a se dire, mais on a tout le temps de trouver!
Avatar de l’utilisateur
rogre
RDieu
Messages : 5124
Inscription : jeu. déc. 06, 2007 12:53 pm
Localisation : Lyon 6è

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par rogre »

Vous vous avez vu la bande annonce! :P



 
Lu sur Internet: "L'Eurovision dans son ensemble est très contestable sur le plan musical" !!!
Avatar de l’utilisateur
vivien
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1700
Inscription : mer. avr. 19, 2006 1:24 pm
Localisation : Le Puy-en-Velay

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par vivien »

Ça m'a fait penser à un truc genre dans la peau de John malkovitch. Bon tant pis, je ne saurais jamais.
ok on a rien a se dire, mais on a tout le temps de trouver!
Avatar de l’utilisateur
Meuh
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2052
Inscription : mer. juil. 02, 2014 10:34 am

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par Meuh »

Je n'ai vu de Dupieux que Rubber, dont j'étais sorti circonspect.

Par où pensez vous qu'il faille attaquer le reste de sa filmographie ?
Avatar de l’utilisateur
Gridal
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3931
Inscription : jeu. août 17, 2006 8:13 pm

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par Gridal »

@Meuh mes préférés sont Réalité et Le Daim. Pas aimé Au poste et Mandibules, le reste est sympa sans être génial. Je vais voir Incroyable mais vrai demain.
après on est toujours dans le même délire, il y a un côté je m'en foutiste chez Dupieux qui peut ne pas passer. C'est du cinéma de branleur, mais je trouve ça attachant et les acteurs ont l'air de se faire plaisir. Dujardin et Haenel sont excellents dans Le Daim, Chabat, Lambert et Bouchez dans Réalité, Peolvoorde dans Au poste...
Mais c'est vrai qu'en étant objectif, une bonne partie de ses films pourraient être des courts métrages de 25 minutes sans qu'on y perde au change, et que parfois il passe un peu à côté de son sujet. Il m'est arrivé d'avoir la sensation que le film finit au moment où il devrait vraiment commencer.
Bref... Mon avis, c'est de tenter Le Daim et Réalité. Mais je te promets pas que tu y accrocheras plus qu'à Rubber...
Avatar de l’utilisateur
rogre
RDieu
Messages : 5124
Inscription : jeu. déc. 06, 2007 12:53 pm
Localisation : Lyon 6è

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par rogre »

De Dupieux, j'ai bien aimé Steak, avec Eric & Ramzy (quoique c'est pas sur: il a la tête bandée pendant 90% du film :mrgreen:).

Je sors des Crimes du futur de Cronenberg. Oui, c'est verbeux, vaseux, un peu gâteux, parfois confus… Mais j'en suis sorti avec une sacrée faim: rognons, tripes, foie de veau !! MANGER!!!
Autre lecture possible, vu que c'est Viggo le perso central: c'est le 4ème âge de la Terre  du Milieu, post-apo, où le Gondor ressemble à la Grèce ruinée (où ça a été tourné). Aragorn, le ranger tout vieux, se tape des demi-elfes, tandis que le Mordor commence à ressurgir sous la forme de la bureaucratie.
Bref, j'ai bien aimé!
Lu sur Internet: "L'Eurovision dans son ensemble est très contestable sur le plan musical" !!!
Avatar de l’utilisateur
vivien
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1700
Inscription : mer. avr. 19, 2006 1:24 pm
Localisation : Le Puy-en-Velay

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par vivien »

Dupieux aussi ce soir, le daim : un ennui profond. J'avais beaucoup apprécié steak, wrong et wrong cops, qui pour le coup avaient des atmosphères d'une inquiétante étrangeté, mais là, ça ne marche pas.
ok on a rien a se dire, mais on a tout le temps de trouver!
Avatar de l’utilisateur
Morningkill
Messie
Messages : 1043
Inscription : mar. août 03, 2004 2:09 pm
Localisation : Pessac / Bordeaux

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par Morningkill »

Ah, merde, je voulais découvrir Dupieux par ce film (car présent sur netflix), ca me chagrine ce que tu me dis.

On en a vu 10 minutes.. c'est intrigant.
Avatar de l’utilisateur
cdang
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3444
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par cdang »

Comme mes camarades ci-dessus (Lolu et Mugen), on est allé voir Coupez ! de Michel Hazanavicius (2022).

On s'est bien marré. Ma fille a adoré (elle a 11 ans et est une fan de Evil Dead 3 depuis ses 4 ans), bon, ma femme a été un peu mal à l'aise pendant la 1re partie (c'est son premier film de zombis, et son deuxième film d'horreur si on peut appeler ED3 et Coupez ! des films d'horreur) mais a bien rigolé aussi. Bref, un film familial (pour une famille un chouïa dysfonctionnel, assumons).

J'ai bien aimé le côté série Z assumé, les mises en abyme, le côté métafictionnel, l'explication a posteriori avec le changement de point de vue.
--
Vous êtes mort
Avatar de l’utilisateur
Adj
Envoyé de la Source
Messages : 2192
Inscription : jeu. juil. 31, 2003 10:23 am
Localisation : Paris / Paris
Contact :

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par Adj »

Meuh a écrit : dim. juin 26, 2022 6:33 pm Je n'ai vu de Dupieux que Rubber, dont j'étais sorti circonspect.

Par où pensez vous qu'il faille attaquer le reste de sa filmographie ?

Je te conseillerais Wrong Cops et Au poste ! suivi de Wrong.
Au poste ! est sans doute le plus classique (assez barré quand même). WC et W ont de chouettes univers et ambiances. Perso, j'avais commencé avec WC. Au passage, pour ce dernier, il existe en montage série ou en montage film. J'ai vu le premier.

Adj
Maurice
Le Zakhan Noir a écrit :Je suis 100% bourguignon : je sens même l'époisse
Avatar de l’utilisateur
Loludian
Dieu pour tous
Messages : 6971
Inscription : sam. oct. 21, 2006 11:05 pm
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par Loludian »

cdang a écrit : lun. juin 27, 2022 11:07 am Comme mes camarades ci-dessus (Lolu et Mugen), on est allé voir Coupez ! de Michel Hazanavicius (2022).

On s'est bien marré. Ma fille a adoré (elle a 11 ans et est une fan de Evil Dead 3 depuis ses 4 ans), bon, ma femme a été un peu mal à l'aise pendant la 1re partie (c'est son premier film de zombis, et son deuxième film d'horreur si on peut appeler ED3 et Coupez ! des films d'horreur) mais a bien rigolé aussi. Bref, un film familial (pour une famille un chouïa dysfonctionnel, assumons).

J'ai bien aimé le côté série Z assumé, les mises en abyme, le côté métafictionnel, l'explication a posteriori avec le changement de point de vue.

C'est une pépite ce film.
Avatar de l’utilisateur
Gridal
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3931
Inscription : jeu. août 17, 2006 8:13 pm

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par Gridal »

Incroyable mais vrai de Quentin Dupieux (2022) : un couple achète un pavillon qui contient dans la cave quelque chose qui, selon l'agent immobilier, peut potentiellement bouleverser leur vie.

Voilà voilà... impossible d'en dire plus, tellement la découverte fait partie du plaisir. Si vous comptez voir le film, ne lisez rien dessus.
La formule Dupieux est rodée maintenant. J'écrivais hier que certains de ses films pourraient être des courts-métrages plutôt que des longs, ils y gagneraient en efficacité. J'écrivais aussi que régulièrement ses histoires finissaient là où elles auraient dû démarrer. Tout ça est valable pour Incroyable mais vrai. On part d'un pitch absurde digne d'une réplique du Kamoulox et on laisse filer. Là il y a même un deuxième pitch encore plus absurde, pour une intrigue secondaire encore plus folle. Le film dure 1h14 générique compris, mais Dupieux prend son temps, osant même expédier le cœur de l'intrigue en 5 minutes à la fin avec un montage musical. Bonne idée ou foutage de gueule ?

Mais malgré tout, ça fonctionne. L'absurde devient étrange, puis carrément angoissant, et il y a en même temps une grande douceur, de la mélancolie.
Et comme souvent avec Dupieux les acteurs sont vraiment excellents. Alain Chabat est dans son registre habituel de gars à la ramasse moins bête qu'il en a l'air, Léa Drucker est effrayante en obsessionnelle qui perd pied et Benoît Magimel au top en caricature du beauf queutard et fan de voitures. Anaïs Demoustier est en retrait face aux trois autres, mais c'est le rôle qui veut ça.

Par contre quelle drôle d'idée que cette mise point étrange et cette image volontairement floue... Le temps que les yeux s'habituent c'est assez désagréable, même si c'est vrai que ça ajoute encore à l'étrangeté de ce qu'on est en train de regarder.

La bande-annonce :
Spoiler:
Avatar de l’utilisateur
rogre
RDieu
Messages : 5124
Inscription : jeu. déc. 06, 2007 12:53 pm
Localisation : Lyon 6è

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par rogre »

Gridal a écrit : lun. juin 27, 2022 4:10 pm IDupieux prend son temps, osant même expédier le cœur de l'intrigue en 5 minutes à la fin avec un montage musical. Bonne idée ou foutage de gueule ?

Bonne idée à mon avis: car la catastrophe, on l'a compris, pas besoin de mots en plus: une fin lyrique! :yes:
Lu sur Internet: "L'Eurovision dans son ensemble est très contestable sur le plan musical" !!!
Avatar de l’utilisateur
Silenttimo
Dieu bavard du muet
Messages : 9187
Inscription : mar. févr. 13, 2007 3:39 pm
Localisation : Hauts-de-Seine sud (92)

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par Silenttimo »

Vu hier le tout dernier film fantastique de la Hammer période "classique" Carreras / Hinds : "Une fille pour le diable" (To the devil... a daughter) réalisé par Peter Sykes et sorti au printemps 1976 (en 1977 en France).

Le film, un peu décousu avec un rythme pas toujours maîtrisé et une fin (de mon point de vue) décevante n'en reste pas moi plutôt intéressant grâce à de belles séquences et des interprètes de premier plan : Christopher Lee en prêtre excommunié dirigeant un culte sataniste dédié à Astaroth, Richard Widmark en écrivain de l'occulte qui se retrouve embringué dans cette affaire, Honor Blackman (ex James Bond girl) son éditrice, Denholm Elliott (le Dr Brody des Indiana Jones) cultiste et père de la fameuse "fille pour le diable", jouée par Nastassja Kinski.

Ce qui m'a plu, avant tout, c'est l'impression de voir se dérouler un scénar' pour Cthulhu (ou équivalent) ; de méchants cultistes avec un grand prêtre puissant qui maîtrise la magie, un rituel qui doit permettre l'arrivée d'Astaroth sur terre, et une poignée d'investigateurs de personnages (l'écrivain, son éditrice et l'amant de celle-ci) qui se retrouvent embringués dans une situation à laquelle ils ne croient pas au début et qui finit par les dépasser.

Pour l'anecdote et le sordide de situations qui se produisaient occasionnellement, et c'est là que l'on ne peut qu'apprécier le fait qu'il y ait davantage de respect des personnes notamment des mineurs, Nastassja Kinski, 14 ans 1/2 à l'époque du tournage a des scènes dérangeantes, avec un cauchemar d'accouchement douloureux, des souvenirs de copulation avec une statue d'Astaroth, une prémonition de copulation avec un petit démon qui entre littéralement dans son vagin, et une scène de nu intégral et frontal.
Si elle est probablement doublée pour certaines séquences, ce n'est pas le cas du cauchemar ni du nu intégral. Elle a d'ailleurs déclaré par la suite avoir regretté apparaître nue.

Il n'en reste pas moins que si je n'ai pas vu un chef d'oeuvre, j'ai trouvé le film (qui surfe sur la vague du succès de l'exorciste, comme de très nombreux films fantastiques de la période 1974-1977) plutôt intéressant, meilleur que ce que je pensais, et amusant du fait de voir se dérouler un scénar' Cthulhu.

Bref, je vais poursuivre et voir quelques autres Hammer de la fin de la grande époque grâce au coffret édité par Tamasa (lien vers le site de l'éditeur), d'autant que les bonus sont plutôt intéressants.
En attendant la sortie du coffret 1 (pour des questions de négo de droits, Tamasa a finalement sorti le 2nd coffret avant le 1er).
"Mieux est de ris que de larmes écrire, pour ce que rire est le propre de l'homme" (Rabelais)

Fan de ciné muet et US :
- Lubitsch : "Je fais appel à l'intelligence du spectateur !"
- Avatar : "l'homme qui rit" de P. Leni (1928)
Avatar de l’utilisateur
rogre
RDieu
Messages : 5124
Inscription : jeu. déc. 06, 2007 12:53 pm
Localisation : Lyon 6è

Re: [Cinéma] Dune Deux, le retour du film

Message par rogre »

Silenttimo a écrit : mar. juin 28, 2022 12:20 pm Vu hier le tout dernier film fantastique de la Hammer période "classique" Carreras / Hinds : "Une fille pour le diable"

Ce qui m'a plu, avant tout, c'est l'impression de voir se dérouler un scénar' pour Cthulhu (ou équivalent) ;
Comme tu as piqué ma curiosité pour ce film, je découvre que cette impression doit venir du fait que c'est adapté d'un roman de l'un des plus prolifiques auteurs de "pulps anglais" si on peut dire, spécialiste du théme occultisme/espionnage

https://fr.wikipedia.org/wiki/Dennis_Yates_Wheatley

Le résumé des romans du "Duc de Richeleau" et de son équipe d'acolytes qui luttent contre les occultistes nazis (et les rouges et autres anarchistes aussi) est en soi savoureux_ Je découvre, merci!

https://en.wikipedia.org/wiki/Duke_de_Richleau
 
Lu sur Internet: "L'Eurovision dans son ensemble est très contestable sur le plan musical" !!!
Verrouillé