Comment rédiger une bonne critique/revue de JdR ?

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
Dany40
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2039
Inscription : ven. avr. 28, 2017 2:04 pm

Re: Comment rédiger une bonne critique/revue de JdR ?

Message par Dany40 »

Personnellement je préfère mettre en lumière ce que la répartition des pages d’un livre entre ses diverses parties peut nous apprendre sur le jeu qu’il décrit :)

C’est très instructif une table des matières !
« Les hommes doués intellectuellement savent qu’il n’y a pas de différence nette entre le réel et l’irréel, que les choses ne nous apparaissent qu’à travers la délicate synthèse physique et mentale qui s’opère subjectivement en chacun de nous. » HP Lovecraft
Avatar de l’utilisateur
Julian_Manson
Dieu d'après le panthéon
Messages : 4177
Inscription : jeu. nov. 23, 2017 4:05 am

Re: Comment rédiger une bonne critique/revue de JdR ?

Message par Julian_Manson »

Jacky Bauer a écrit : dim. nov. 20, 2022 7:40 pm J'ai fait un petit tour sur ce forum et d'autres sans pouvoir trouver de guide de rédaction d'une bonne critique/revue de JdR. :geek

Il y a bien la méthode Casus No des premiers retours de lecture, mais ça reste seulement une trame libre d'interprétation.
1.) Quoi que c'est ?
2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
4.) Vous pensiez trouver quoi ?
5.) Vous avez trouvé quoi ?
6.) Allez vous vous en servir ?
7.) En conseilleriez vous l'achat ??

Le sujet de la rédaction d'une critique/revue a été longuement débattu pour d'autres médias ou créations culturelles mais rarement en jdr à ma connaissance. Casus Belli, JDR Mag, LeFix doivent bien avoir formalisé chacun une méthode pour les nouvelles recrues, mais je ne suis pas sûr qu'ils l'aient déjà partagé publiquement.

Quel devraient être selon vous les objectifs d'une bonne critique/revue ? (porter un jugement exhaustif et nuancé, comparer/classer, informer d'autres joueurs potentiels, faire une retour direct aux auteurs/éditeurs, etc...) 

Selon vous quels sont les éléments devant figurer absolument dans une critique/revue de JdR ? (structure, contenu, critères, etc...)

Devrait-il nécessairement y figurer une métrique d'évaluation ? Si oui sous quelle forme ? Si non, pour quelle raison et comment s'en passer ?
Comment éviter le mal du siècle : le rating à l'emporte-pièce façon site de vente en ligne :bouh:  vs le "fanboyisme" sectaire:wub: ?

Peut-on s'inspirer de ce qui se fait dans la littérature, le cinéma, les jeux vidéos (ou la critique culinaire !) pour enrichir notre façon d'analyser, si ce n'est d'évaluer un JdR ?

Voilà plein de questions pour lesquelles je n'ai pas de réponse définitive. Peut-être que l'intelligence collective et la sagesse populaire nous permettront d'en discuter sans s'étriper. :capo :escrime   :help


y'a pas de méthode absolue sinon on utiliserait des bots pour les faire.

Que ce soit en journalistique ou nous sur Casus.no, la touche humaine émotionnelle est nécessaire pour véhiculer quelque chose que le lecteur ou la lectrice ressente.

L'important est faire comprendre pourquoi tu as été content ou déçu d'un JDR. Si tu as des gens qui ont les mêmes goûts que toi, alors tes propos seront pertinents et utiles. Pour les gens qui ont des goûts inverses aussi.

Il suffit de poser 2-3 paramètres neutres (et encore que) tout en restant naturel.

par exemple, j'ai taillé Dystopia Rising parce que j'ai été franchement déçu. Mes paramètres de comparaison sont les autres jeux post-apo fiables, connus et reconnus. A l'inverse j'ai fais des louanges à Troubleshooters et j'ai posé mes bases.

Et si je devrais citer mes inspirations en terme de rendu de critique ce serait : rôliste TV (en particulier Mathieu mais aussi Noé et Vincent), Podcast anonyme (les 3) et geek powa (en particulier Fletch) et le vieux geek, j'aime bien aussi d'autres chroniqueurs JDR qui sont très sincères comme le bon MJ qui malgré son jeune âge a  vraiment un bon niveau, Maxime de Globtopus...

Quitte à ce que leur langage soit un peu grossier et qu'ils sont plus dans l'émotionnel, je trouve que c'est plus parlant que des facteurs objectifs qui pour le coup, sont plus utiles sur le grog.
Joue et fait jouer en ce moment:
-En club: Cyberpunk RED - Song of the Sirens
-En Duo: Château Falkenstein - La conspiration des sang mêlés
-En Solo:
L'Empire des cerisiers - Requiem pour une âme meurtrière
Château Falkenstein - Le prix du progrès
Troubleshooters - Un agent (presque) parfait
Ramentu
Prophète
Messages : 913
Inscription : jeu. août 15, 2019 10:07 am
Localisation : Luxembourg

Re: Comment rédiger une bonne critique/revue de JdR ?

Message par Ramentu »

Xaramis a écrit : lun. nov. 28, 2022 6:27 pm
Ramentu a écrit : dim. nov. 27, 2022 1:57 pm Au niveau review, pour moi, une critique utile se compose d' :
  • infos matérielles succinctes :
    auteurs, éditeur, format (papier/PDF), dimension physique de l'ouvrage, nombres de pages, prix, lien vers le site web du jeu si il existe.
    Un breakdown du nombre de pages est aussi le bienvenu, surtout pour les PDF courts :  quand un PDF de 16 pages comprend 2 couvertures, 3 pages blanches, une page de titre, une table des matières, 2 pages de publicité pour la gamme et l'éditeur, 4 illustrations pleine page et 3 pages de texte, c'est bien de le savoir :grmbl:
    j'ai mis en évidence la dimension physique de l'ouvrage et le nombre de pages, parce que ce sont des informations souvent pas/mal communiquées et j'ai déjà eu des surprises après achat ...
Sur ce point-là, je préfère renvoyer à la fiche du jeu sur le GROG, si elle s'y trouve.
D'une part, ça valorise le boulot des soutiers du GROG ; d'autre part, ça m'évite de me retaper tout ce boulot (plutôt ingrat, et dont je les remercie).

Quant au nombre de pages, dans l'absolu, c'est peu indicatif si on n'a pas idée du "remplissage" desdites pages :
- selon la mise en page choisie, le nombre de signes par page varie grandement ;
- selon le type de rédaction, la quantité d'informations livrée dans un nombre donné de signes varie grandement, elle aussi.
Sur ce deuxième aspect, pour avoir procédé à pas mal de relecture/réécriture de JdR, il m'est arrivé de démontrer qu'une rédaction plus économe sait être plus efficace (lors d'une passe de relecture-réécriture récente, j'ai réduit des chapitres de JdR du quart, voire du tiers, sans sacrifier le sens).
Sur le nombre de page, certes ce n'est pas un critère absolu, mais c'est un indicateur : savoir si un supplément fait 5, 50 ou 500 pages est quand même un élément de choix important.
Et j'ai listé mon souhait de voir également la table des matières et une vue de la mise en page figurer dans une critique, justement pour relativiser :)
 
Julian_Manson a écrit : mar. nov. 29, 2022 2:06 am
Quitte à ce que leur langage soit un peu grossier et qu'ils sont plus dans l'émotionnel, je trouve que c'est plus parlant que des facteurs objectifs qui pour le coup, sont plus utiles sur le grog.
Pour l'aspect "pas besoin d'éléments factuels dans une critique, il suffit de renvoyer au GROG" ...
Très bien, quand la fiche du GROG existe. Ce qui est hélas rarement le cas sur des parutions récentes, ou anciennes mais dans des gammes moins populaires - ce qui n'est pas une critique du GROG, ils font un boulot splendide mais il y a manifestement plus de parutions que de volontaires capable de remplir des fiches correctement ...
Donc je crois qu'il est important aussi de dire ce que l'on souhaiterait voir dans une critique quand il n'y a pas de fiche du GROG.

 
Avatar de l’utilisateur
wyatt
Pape
Messages : 628
Inscription : mar. déc. 01, 2015 1:40 pm
Localisation : Bordeaux

Re: Comment rédiger une bonne critique/revue de JdR ?

Message par wyatt »

Sylvestre a écrit : lun. nov. 28, 2022 5:43 pm
wyatt a écrit : lun. nov. 28, 2022 5:37 pm A titre perso, une critique devrait impliquer a minimum le fait que le reviewer ait fait au moins une partie du jeu qu'il prétend critiquer avant de donner son avis. Parfois, certaines critiques donnent l'impression que l'auteur n'a fait que feuilleter le livre, ouvrir la boite de jeu, mais sans essayer vraiment le jeu.

Pour prendre un exemple concret, je viens de recevoir mon CB42 et y ait lu une critique dans la section "Etagère du Roliste" portant sur le jeu Massive Darkness 2 : Hellscape, que je connais bien pour y avoir beaucoup joué depuis août (> 20 parties).

Or, à lire la critique, je me demande si l'autrice a vraiment joué au jeu.

A titre d'exemple, elle met en avant l'accessibilité du jeu (ce qui est vrai) mais aussi qu'il suffirait de "cinq minutes montre en main" pour mettre en place le jeu et lancer une partie. Or dans les faits, la longueur excessive du temps de mise en place de ce jeu (+20 minutes mini) est un des reproches les plus fréquemment faits depuis sa sortie.

Il y a en outre plusieurs éléments de gameplay absolument pas évoqués dans la critique : les monstres errants, les boss, le sac de trésor, ...

Autre point étonnant de la critique, celle-ci ne mentionne à aucun moment les +70 figurines incluses dans la boite de jeu, alors que c'est l'un des points forts de CMON et l'une des grandes réussites de cette édition du jeu, reconnue par tous ceux qui l'ont chroniqué.

D'où ma question de savoir si l'autrice a ouvert la boite de jeu et vraiment joué au jeu, ou juste lui des avis sur internet.
Oui mais ce jeu est un jeu de plateau, pas un JDR :)

J'ai pris cet exemple-là car il datait du Casus Belli sorti cette semaine, mais des critiques publiées dans un magazine de JDR comme Casus écrites par des personnes qui n'ont manifestement pas joué au jeu qu'elles critiquent, on en trouve.

Je me souviens notamment des critiques parues lors de la nouvelle édition du JDR Nephilim, où l'auteur des critiques dans Casus Belli (par ailleurs employé de BBE) critiquait avant tout le fait que la distribution des suppléments de cette édition soit limitée à Ulule et à Mnémos, plutôt que le fond des suppléments dont il ne citait aucun détail
Avatar de l’utilisateur
Sylvestre
Banni
Messages : 1237
Inscription : mar. mars 10, 2009 10:29 pm

Re: Comment rédiger une bonne critique/revue de JdR ?

Message par Sylvestre »

wyatt a écrit : jeu. déc. 01, 2022 8:26 am J'ai pris cet exemple-là car il datait du Casus Belli sorti cette semaine, mais des critiques publiées dans un magazine de JDR comme Casus écrites par des personnes qui n'ont manifestement pas joué au jeu qu'elles critiquent, on en trouve.

Je me souviens notamment des critiques parues lors de la nouvelle édition du JDR Nephilim, où l'auteur des critiques dans Casus Belli (par ailleurs employé de BBE) critiquait avant tout le fait que la distribution des suppléments de cette édition soit limitée à Ulule et à Mnémos, plutôt que le fond des suppléments dont il ne citait aucun détail

Oui bien sûr, je suis évidemment d'accord avec toi ! Désolé d'avoir répondu trop vite. C'est juste que pour une critique de JDR, on peut -à mon avis- accepter une critique de simple lecture, alors que dans un jeu de plateau, non. Tes remarques restent tout à fait légitimes (je me souviens de la critique de La Chute de Delta Green dans CB qui louait la qualité de la traduction alors qu'elle était objectivement pas terrible, avec pas mal de coquilles et d'anglicismes).
Répondre