Retours de lecture - Index des jeux dans le premier message

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
Elijah Shingern
Dieu de la poésie centriste
Messages : 4544
Inscription : jeu. juil. 08, 2004 10:55 am
Localisation : Paris

Re: Retours de lecture - Index des jeux dans le premier message

Message par Elijah Shingern »

Mugen a écrit : ven. avr. 05, 2024 11:42 am Merci !
Il était dispo au Cultura de la Défense, et comme toi je n'en avais jamais entendu parler.
Et en toute honnêteté, je n'avais pas compris que le titre était en cyrillique...

J'ai fait une deuxième lecture - j'aime vraiment beaucoup. Avec Spire (que j'ai découvert par l'admirable @Herlkin , c'est un de mes (rares) véritables coups de cœur de ces dernières années.
Vous nous voyez parmi les nations
Nous battrons-nous toujours pour la terre charnelle
Ne déposerons-nous sur la table éternelle
Que des cœurs pleins de guerre et de séditions
Avatar de l’utilisateur
vivien
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2500
Inscription : mer. avr. 19, 2006 1:24 pm
Localisation : Le Puy-en-Velay

Re: Retours de lecture - Index des jeux dans le premier message

Message par vivien »

Malheureusement insuffisant pour jouer plus que le scénario d'introduction... la suite, la suite !
ok on a rien a se dire, mais on a tout le temps de trouver avant que le réchauffement climatique nous tue tous.
Avatar de l’utilisateur
Herlkin
Evêque
Messages : 489
Inscription : mer. avr. 27, 2016 3:17 pm
Localisation : Paris (13)

Re: Retours de lecture - Index des jeux dans le premier message

Message par Herlkin »

Elijah Shingern a écrit : ven. avr. 05, 2024 3:02 pm
Mugen a écrit : ven. avr. 05, 2024 11:42 am Merci !
Il était dispo au Cultura de la Défense, et comme toi je n'en avais jamais entendu parler.
Et en toute honnêteté, je n'avais pas compris que le titre était en cyrillique...

J'ai fait une deuxième lecture - j'aime vraiment beaucoup. Avec Spire (que j'ai découvert par l'admirable @Herlkin , c'est un de mes (rares) véritables coups de cœur de ces dernières années.

Quand tu veux pour tester alors !
"Lorsque vous avez éliminé l’impossible, ce qui reste, si improbable soit-il, est nécessairement la vérité."
Sherlock Holmes
Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3103
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Retours de lecture - Index des jeux dans le premier message

Message par DocDandy »

1.) Quoi que c'est ?

Ronin Saga par Kobayashi

Image


2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?

C'est un projet attendu depuis longtemps sur le forum de l'ours

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?

Compulsif, après les derniers achats chez Koba je suis en mode auto.


4.) Vous pensiez trouver quoi ?

Une version allégée de Donj' avec une couleur japonisante (Dojos et Dragons quoi !)

5.) Vous avez trouvé quoi ?

Presque ça !
Bon déjà le bouquin est superbe grâce au travail d'@EDGARRA ! On a de belles images bien arrangées dans la maquette. Le style mélange des dessins cartonny à la Samurai Jack et des illustrations japonaise d'époque.
A noter quand même que parfois la maquette sert bien car le texte est assez chiche. Le bestiaire par exemple c'est un monstre par page mais avec 3-4 lignes de texte seulement. L'ensemble est du coup très aéré et ça se lit très vite.

Niveau jeu on joue des agents envoyé par l'empire pour explorer les îles issues d'une grande catastrophe. En effet un dragon a fragmenté l'empire en une multitude d'îles et il faut aller voir ce qu'elles sont devenues. A chaque fois c'est la surprise et on peut avoir des monstres, des mini royaumes gérés par des seigneurs de guerre ou même des paysans qui auraient monté une république (horreur !  :mrgreen: ). 
La création de perso est très rapide car c'est aléatoire à 95%. On tire son espèce (humain, demi-oni, kitsune ou singe), son origine et ses spécialités. Ca va très vite d'autant qu'on a 3 carac + 3 attributs pour le combat (mêlée, arc et défense). 
Pour le système c'est basique : 1d20+bonus > 12 (ou plus !). Avec des bonus max à +3 on sent que c'est chaud quand même. 

Pour le reste on n'a quasiment que des tables aléatoires pour générer une île, des problèmes et voir comment sont les puissances qui gèrent l'empire : l'empereur (peut être un enfant mal conseillé), un shogun (peut être même que c'est la soeur de l'Empereur) et l'éveillé (une personnification de la religion qui peut tout à fait être le fameux dragon qu'un escroc kitsune). 

Tout est très concis mais inspirant. Si vous avez lu Striscia ou Black Sword Hack vous connaissez le style du bonhomme.

Dans les regrets je trouve que ça manque de mécaniques spécifiques. Dès qu'on enlève la couleur avec les monstres, les races, etc. Ca reste très classique. seule innovation : un système de duel basé sur une sorte de chifoumi (charge, feinte, garde) pour les éternels duels au crépuscule entre sabreurs.
a noter que le jeu prévoit même une fin pour avoir vraiment une micro-campagne clé en main (mais avec du travail pour combler les trous !).

6.) Allez vous vous en servir ?
En groupe je ne sais pas mais on a encore du matos pour du solo donc ça peut être sympa pour changer. 

7.) En conseilleriez vous l'achat ?
Si vous êtes fan du travail de Koba ou si le pitch vous intéresse, foncez.
Les autres lui reprocheront comme d'habitude de fournir très peu de matériel, même s'il est de qualité.
Avatar de l’utilisateur
OSR
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2718
Inscription : mar. nov. 21, 2017 10:32 am

The Watchmen Companion - DC Heroes RPG sort de sa tombe ?

Message par OSR »

Image

1.) Quoi que c'est ?
Watchmen Companion, DC Comics, 2019

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Evoqué à sa sortie sur le forum rpg.net

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Entre compulsif et réfléchi.
Réfléchi puisque ça fait à peu près 4 ans que je réfléchissais à l'acheter (et que c'est même un peu lui qui m'a décidé à me recheter Batman RPG pour avoir le système de règle qui va avec).
Compulsif puisque je ne suis pas sûr à 100% de l'utiliser en jeu un jour et que décidément en 2023 j'avais piétiné mes voeux de modération acheteuse.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Un nouveau supplément pour un JdR indisponible depuis plus de 30 ans ? Pas tout à fait !
La compilation, chez DC Comics, du seul matériel dérivé de la BD culte Watchmen et bénéficiant de la bénédiction de son auteur ronchon, Alan Moore : tout le matos publié sur la série dans la cadre du jeu de rôle DC Heroes dans les années 80, c'est à dire deux scénarios (Who Watches the Watchmen et Taking Out the Trash), le Watchmen Sourcebook et peut-être d'autres trucs.
Sachant que dans ma vie antérieure, j'ai déjà possédé Taking Out the Trash et le Watchmen Sourcebook, mais que je n'avais jamais réussi à dénicher le premier scénario à prix raisonnable (encore aujourd'hui il faut compter minimum $50).

5.) Vous avez trouvé quoi ?
Alors ce n'est pas tout à fait l'intégrale du matos Watchmen du JdR DC Heroes, il manquerait par exemple les fiches des personnages issus de la boîte de la 2e édition, ou celles des suppléments Who's Who (les pages de Who's Who présentes sont celles de chez DC Comics). Les éléments présents sont néanmoins assez roboratifs :
  • Une très intéressante préface de Ray Winniger (auteur du 2e scénario et du Sourcebook), racontant notamment ses nombreux et longs échanges avec Alan Moore, pendant qu'il écrivant la BD (du coup il est probable que certains détails de la BD aient été "accouchés" durant ces discussions)
  • Who Watches the Watchmen, un scénario racontant la formation de l'équipe en 1966 (la seule véritable mission de ces "Crimebusters"), autour du kidnapping de plusieurs personnes liées aux PJ
  • Taking Out the Trash, un scénario situé en 1968, où les personnages enquêteront sur des menaces autour des candidats à la primaire Républicaine (avec l'un des PJ, le Comédien, ayant sa propre mission secrète parallèle). Le livret incluait également un petit guide "World of the Watchmen" incluant un synopsis du monde, des détails sur les Minutemen (l'équipe Golden Age), etc.
  • The Watchmen Sourcebook, comme son nom l'indique, ouvrage de référence sur les personnages et l'univers de la BD. Il a d'ailleurs servi de guide pour les scénaristes des oeuvres dérivées (Before Watchmen notamment).
  • Une série d'illustrations rares (pubs, esquisses non utilisées pour le JdR, etc.)
  • Un article d'une douzaine de pages du magazine d'époque Amazing Heroes présentant la série
  • Les articles consacrés aux Minutemen et aux Watchmen dans le DC Who's Who
  • La BD The Question n°17 avec son modèle Rorschach* en guest-star onirique. Sans doute le matériel le moins rôtistique du recueil mais c'est sympa à lire.
* Pour rappel les Watchmen devaient originellement être les personnages récupérés chez Charlton comics, mais le projet d'Alan Moore était tellement décalé que DC préféra faire renommer et modifier légèrement les personnages : la Question est devenue Rorschach, Peacemaker est devenu le Comédien, Captain Atom est devenu Dr Manhattan, Nightshade est devenue le Spectre Soyeux, Thunderbolt est devenu Ozymandias, les deux premiers Blue Beetle sont devenus les deux Hibou...

6.) Allez vous vous en servir ?
Rien n'est certain, mais possédant Batman RPG j'ai les règles pour jouer avec.
Alors les scénarios sont écrits pour DC Heroes v1, le sourcebook est pour DC Heroes v2, et Batman était plus ou moins une pré-v2 simplifiée. Du coup, de l'adaptation des scénarios est à prévoir notamment sur les compétences (certaines compétences de savoir sont de véritables compétences en v1 et des avantages "Scholar" en v2/Batman, pas de compétence d'Acrobatie ou Médecine dans Batman, etc.), le score de richesse (apparu avec Batman), les descriptions des gadgets... Et évidemment le Dr Manhattan possède tellements de pouvoirs tellement bourrins que la sélection dans Batman est loin d'être suffisante. Mais bon, faut-il lancer les dés lorsqu'on le fait intervenir ?
Les scénarios sont pas mal mais se jouent à une époque atypique (les débuts de l'équipe lors de l'Âge d'Argent), cependant les BD "Before Watchmen" offrent de l'inspi (notamment celles sur les Minutemen et Dollar Bill) ; jouer les Gardiens à l'époque de la BD / du film est un exercice peu évident (faut-il le faire en mode "What if" ?) ; faire du "After Watchmen" c'est du boulot (mais la série TV est un excellent exemple à suivre). A voir vers quoi aller...
A noter que les deux scénarios sont, à l'image de la BD, des complots alambiqués où la véritable menace n'est pas le danger pour lequel les PJ ont été recrutés. Et, toujours comme les BD, le "problème" de cet univers est qu'il n'y a pas vraiment de super-villains crédibles à part Moloch, qui du coup est impliqué dans les deux scénarios (bon, dans l'un des cas c'est une fausse piste).
Les scénarios sont pas mal du tout, même si le 2e est un peu excessif côté politique (quoique, le parti Républicain de notre époque est sans doute un panier de crabes similaire). Le Watchmen Sourcebook est sympa mais assez peu ergonomique, étant composé de coupures de presse, extraits de journaux, etc. à la façon des interludes de la BD. Il est donc dur à lire d'une traite, c'est plutôt un ouvrage à picorer à l'occasion, ou juste pour consulter les caracs des personnages et de leur matos.

7.) En conseilleriez vous l'achat ??
Si vous êtes rôlistes et fans de la BD, oui c'est une acquisition très intéressante.
Et si en plus vous êtes radins, ce recueil tiré à moults exemplaires est tellement incompréhensible par des non-rôlistes qu'on le déniche très facilement d'occasion pour pas cher. 8)
Comme je le dis plus haut, le potentiel ludique du matériel mérite cependant un certain travail pour adapter à votre table (ou accepter le mode "Âge d'Argent déconstruit" des 2 scénarios fournis), pour que l'ouvrage ne soit pas juste un joli ajout à votre BDthèque / JdRthèque. Les oeuvres "hérétiques" (série TV, BD "Before Watchmen") peuvent fournir l'étincelle nécessaire !
OSR = hommage à la défunte compagnie ferroviaire

Du rétrovieux et du complotisme narrativoïde sur Lulu / DriveThruRPG / Itch.io, et une page web pour tout rassembler : https://sites.google.com/view/retrovieux

Je ne crois pas à la théorie rôliste.
Avatar de l’utilisateur
Cassius Clef
Initié
Messages : 177
Inscription : ven. févr. 23, 2024 1:57 pm

Re: Retours de lecture - Index des jeux dans le premier message

Message par Cassius Clef »

@OSR : Merci pour cette recension ! Moi qui caresse l'idée de refaire jouer du DC Heroes, c'est le genre de supplément qui me motive (pas tant pour faire jouer dans le contexte des Watchmen, d'ailleurs, que pour développer la toile de fond des scénarios, surtout si j'orientais mes parties du côté de la Suicide Squad, celle des années 80-90).
Discord communautaire Runequest Glorantha
Avatar de l’utilisateur
Dany40
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2545
Inscription : ven. avr. 28, 2017 2:04 pm
Localisation : Orthez
Contact :

Re: Retours de lecture - Index des jeux dans le premier message

Message par Dany40 »

Retour très intéressant, DC Heroes c’est le jeu qui manque dans mon historique de meneur de jeux super-héroïque, voilà qui me donne encore envie de mettre la main dessus :)
« Les hommes doués intellectuellement savent qu’il n’y a pas de différence nette entre le réel et l’irréel, que les choses ne nous apparaissent qu’à travers la délicate synthèse physique et mentale qui s’opère subjectivement en chacun de nous. » HP Lovecraft
Liste de mes articles sur le Fix
Avatar de l’utilisateur
Gridal
Dieu d'après le panthéon
Messages : 5592
Inscription : jeu. août 17, 2006 8:13 pm

Re: Retours de lecture - Index des jeux dans le premier message

Message par Gridal »

1.) Quoi que c'est ?
Macadam Fairies, le kit de démo, paru chez Studio Deadcrows.
Image

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Le jeu : où, je sais plus. Quand, il y a des années, quand Raphaël Bardas parlait du projet comme d'un "Scales vingt ans plus tard".
Le kit de démo : sur la page du financement participatif.

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Le kit est gratuit, dispo en PDF par ici.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Un jeu proche de Scales mais centré sur les êtres magiques. À part ça, je savais pas grand chose sur les règles, le ton, et tout le reste.

5.) Vous avez trouvé quoi ?
Il y a bien longtemps, la Terre, alors au croisement de plusieurs mondes magiques, était régulièrement visitée par des créatures surnaturelles (fées, ogres, kobolds et autres licornes), souvent pour y récolter du Pollen, une énergie magique indispensable à leur survie. Puis le progrès technologique et le rationalisme, entre autres, ont provoqué la raréfaction du Pollen et la fermeture des portails vers les royaumes magiques. Les créatures surnaturelles ont fini par se fondre dans la masse et la magie a disparu du monde. Jusqu’au XXe siècle : l’essor de la littérature et du cinéma fantastique et fantasy, l’invention du jeu de rôle… L’imaginaire fantastique est devenu omniprésent dans la pop culture, ce qui a rendu notre monde de nouveau propice à la génération de Pollen.

Les joueurs incarnent des Fugueurs. Enfants, ils se sont perdus durant un temps dans un des royaumes magiques. Ils ont oublié les détails de cette aventure mais une fois adultes, la magie se réveille en eux et ils vont peu à peu retrouver leurs origines et découvrir quelle créature surnaturelle ils sont. Il existe évidemment plusieurs factions d'êtres magiques et autres (Machines invisibles, miroplasticiens...) qui sont autant d'alliés ou d'adversaires potentiels.

Il y a donc effectivement beaucoup de points communs avec Scales, dont certains concepts sont très proches. Êtres magiques / Fugueurs, mana / Pollen, gestalt / cercle de fées, technomanciens / miroplasticiens… Une des principales différences est que les personnages de Macadam Fairies possèdent dès le départ plusieurs capacités surnaturelles même s’ils ne connaissent pas encore leur véritable identité.
En plus de Scales, j’ai beaucoup pensé à un autre jeu de Croc, INS/MV bien sûr. Pour le type de pouvoirs et de limitations possédés par les PJ, pour la "réalité cachée" (le boucher du quartier est peut-être un ogre, et la concierge de l’immeuble un minotaure), pour l’ambiance entre France profonde et mythologie épique, pour le ton plutôt léger…

Les règles : un personnage est défini par 6 aptitudes, en gros des champs de compétences : aventure, combat, magie, savoir, société et technique. Puis par des atouts, qui peuvent être de plusieurs sortes :
-les avantages, possédés par tous, qui sont plus ou moins des caractéristiques (fort, séduisant, vif, instinctif…)
-les historiques : les métiers et hobbys propres à chaque personnage (étudiant en cinéma, championne de MMA, passionné e de littérature russe…)
-les domaines et les éléments, utilisés pour la magie.

Il possède également des pouvoirs (griffes, télépathie, escamotage, avantage magique…)

Une action c’est 1d12 + 1 aptitude + 1 atout ou 1 pouvoir. 8 ou plus, c’est réussi. Il y a évidemment des exceptions et des règles spécifiques à certains aspects du jeu, mais la base c’est ça. Les points de Pollen permettent d’ajouter un atout supplémentaire lors d’un jet de dés, d’utiliser la magie et les pouvoirs, ce genre de choses.

C’est très simple, ça me convient donc parfaitement. Deux bémols : le système fonctionne donc avec juste des d12 et quelques d6 pour des règles précises, pourquoi alors utiliser tous les autres types de dés seulement pour les dégâts des armes ? Il aurait été plus élégant que tout tourne en d12 et d6. Deuxième bémol : certaines règles, comme la magie par exemple, ne sont pas très bien expliquées. Bon c’est un kit de démo, j’imagine que dans le livre de base ce sera plus complet.

Le kit contient un scénario d’intro, simple et basique mais qui présente très convenablement l’univers et le système de jeu. Les prétirés sont intéressants et bien développés.

6.) Allez vous vous en servir ?
Oui. Dès que je trouve un créneau, je veux tester le jeu. J’ai vraiment aimé la proposition, c’est tout à fait le type de jeu que j’adore.

7.) En conseilleriez vous l'achat ??
C'est gratuit ! Si vous aimez Scales et INS/MV (les auteurs citent également Unknown Armies, les romans de Fred Vargas et de Neil Gaiman, ou encore les films des frères Coen), vous pouvez y aller sans hésiter.
Avatar de l’utilisateur
Charly Dean
Dieu des mickeys
Messages : 3509
Inscription : sam. mars 12, 2005 1:47 pm
Localisation : Seine et Marne

Re: Retours de lecture - Index des jeux dans le premier message

Message par Charly Dean »

Je confirme pour Macadam Fairies. Le kit est hyper captivant, au point que j'ai franchi le cap de la souscription.
Et l'ambiance qui en ressort, en plus du blabla des auteurs ici ou là, c'est clairement un jeu dans la veine de ceux qui sont cités :)
:rock Joueur jusqu'au bout des globules :rock
Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3103
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Retours de lecture - Index des jeux dans le premier message

Message par DocDandy »

Gridal a écrit : ven. mai 24, 2024 10:42 am 1.) Quoi que c'est ?
Macadam Fairies, le kit de démo, paru chez Studio Deadcrows.
Image

Spoiler:
2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Le jeu : où, je sais plus. Quand, il y a des années, quand Raphaël Bardas parlait du projet comme d'un "Scales vingt ans plus tard".
Le kit de démo : sur la page du financement participatif.

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Le kit est gratuit, dispo en PDF par ici.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Un jeu proche de Scales mais centré sur les êtres magiques. À part ça, je savais pas grand chose sur les règles, le ton, et tout le reste.

5.) Vous avez trouvé quoi ?
Il y a bien longtemps, la Terre, alors au croisement de plusieurs mondes magiques, était régulièrement visitée par des créatures surnaturelles (fées, ogres, kobolds et autres licornes), souvent pour y récolter du Pollen, une énergie magique indispensable à leur survie. Puis le progrès technologique et le rationalisme, entre autres, ont provoqué la raréfaction du Pollen et la fermeture des portails vers les royaumes magiques. Les créatures surnaturelles ont fini par se fondre dans la masse et la magie a disparu du monde. Jusqu’au XXe siècle : l’essor de la littérature et du cinéma fantastique et fantasy, l’invention du jeu de rôle… L’imaginaire fantastique est devenu omniprésent dans la pop culture, ce qui a rendu notre monde de nouveau propice à la génération de Pollen.

Les joueurs incarnent des Fugueurs. Enfants, ils se sont perdus durant un temps dans un des royaumes magiques. Ils ont oublié les détails de cette aventure mais une fois adultes, la magie se réveille en eux et ils vont peu à peu retrouver leurs origines et découvrir quelle créature surnaturelle ils sont. Il existe évidemment plusieurs factions d'êtres magiques et autres (Machines invisibles, miroplasticiens...) qui sont autant d'alliés ou d'adversaires potentiels.

Il y a donc effectivement beaucoup de points communs avec Scales, dont certains concepts sont très proches. Êtres magiques / Fugueurs, mana / Pollen, gestalt / cercle de fées, technomanciens / miroplasticiens… Une des principales différences est que les personnages de Macadam Fairies possèdent dès le départ plusieurs capacités surnaturelles même s’ils ne connaissent pas encore leur véritable identité.
En plus de Scales, j’ai beaucoup pensé à un autre jeu de Croc, INS/MV bien sûr. Pour le type de pouvoirs et de limitations possédés par les PJ, pour la "réalité cachée" (le boucher du quartier est peut-être un ogre, et la concierge de l’immeuble un minotaure), pour l’ambiance entre France profonde et mythologie épique, pour le ton plutôt léger…

Les règles : un personnage est défini par 6 aptitudes, en gros des champs de compétences : aventure, combat, magie, savoir, société et technique. Puis par des atouts, qui peuvent être de plusieurs sortes :
-les avantages, possédés par tous, qui sont plus ou moins des caractéristiques (fort, séduisant, vif, instinctif…)
-les historiques : les métiers et hobbys propres à chaque personnage (étudiant en cinéma, championne de MMA, passionné e de littérature russe…)
-les domaines et les éléments, utilisés pour la magie.

Il possède également des pouvoirs (griffes, télépathie, escamotage, avantage magique…)

Une action c’est 1d12 + 1 aptitude + 1 atout ou 1 pouvoir. 8 ou plus, c’est réussi. Il y a évidemment des exceptions et des règles spécifiques à certains aspects du jeu, mais la base c’est ça. Les points de Pollen permettent d’ajouter un atout supplémentaire lors d’un jet de dés, d’utiliser la magie et les pouvoirs, ce genre de choses.

C’est très simple, ça me convient donc parfaitement. Deux bémols : le système fonctionne donc avec juste des d12 et quelques d6 pour des règles précises, pourquoi alors utiliser tous les autres types de dés seulement pour les dégâts des armes ? Il aurait été plus élégant que tout tourne en d12 et d6. Deuxième bémol : certaines règles, comme la magie par exemple, ne sont pas très bien expliquées. Bon c’est un kit de démo, j’imagine que dans le livre de base ce sera plus complet.

Le kit contient un scénario d’intro, simple et basique mais qui présente très convenablement l’univers et le système de jeu. Les prétirés sont intéressants et bien développés.

6.) Allez vous vous en servir ?
Oui. Dès que je trouve un créneau, je veux tester le jeu. J’ai vraiment aimé la proposition, c’est tout à fait le type de jeu que j’adore.

7.) En conseilleriez vous l'achat ??
C'est gratuit ! Si vous aimez Scales et INS/MV (les auteurs citent également Unknown Armies, les romans de Fred Vargas et de Neil Gaiman, ou encore les films des frères Coen), vous pouvez y aller sans hésiter.
J'ai lu suite à te recommandations et je suis loin d'être aussi enthousiaste.

Déjà le système n'est pas simple, il est pauvre. Il n'a aucun intérêt autre que "ah bah oui c'est 1d12+bonus, merci !". Pire on a des ajouts de D6 si c'est difficile mais aussi un système d'avantage/désavantage. Ceinture ET bretelles.
Ce qui est intéressant c'est le Pollen et sa gestion qui est un bon moteur d'histoire. C'est jolie on réenchante le monde et il y a tout un trafic autour.
J'ai trouvé que globalement on a ni le côté enchanteur d'un Changelin ni le côté punk de l'ambiance Siroz des années 90. C'est du INS/MV édulcoré avec trois blagues potaches pour faire genre. On est très loin des inspirations citées.

Cela dit ce n'est qu'un kit mais j'attendrais la sortie avant d'aller voir. Les illustrations sont très chouettes en revanche et on voit le potentiel mais en l'état c'est beaucoup trop cheap à mon goût.
 
Avatar de l’utilisateur
teufeu
Banni
Messages : 1258
Inscription : mar. févr. 03, 2004 1:11 pm
Localisation : DIJON

Re: Retours de lecture - Index des jeux dans le premier message

Message par teufeu »

DocDandy a écrit : ven. mai 31, 2024 9:56 am
Gridal a écrit : ven. mai 24, 2024 10:42 am 1.) Quoi que c'est ?
Macadam Fairies, le kit de démo, paru chez Studio Deadcrows.
Image

Spoiler:
2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Le jeu : où, je sais plus. Quand, il y a des années, quand Raphaël Bardas parlait du projet comme d'un "Scales vingt ans plus tard".
Le kit de démo : sur la page du financement participatif.

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Le kit est gratuit, dispo en PDF par ici.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Un jeu proche de Scales mais centré sur les êtres magiques. À part ça, je savais pas grand chose sur les règles, le ton, et tout le reste.

5.) Vous avez trouvé quoi ?
Il y a bien longtemps, la Terre, alors au croisement de plusieurs mondes magiques, était régulièrement visitée par des créatures surnaturelles (fées, ogres, kobolds et autres licornes), souvent pour y récolter du Pollen, une énergie magique indispensable à leur survie. Puis le progrès technologique et le rationalisme, entre autres, ont provoqué la raréfaction du Pollen et la fermeture des portails vers les royaumes magiques. Les créatures surnaturelles ont fini par se fondre dans la masse et la magie a disparu du monde. Jusqu’au XXe siècle : l’essor de la littérature et du cinéma fantastique et fantasy, l’invention du jeu de rôle… L’imaginaire fantastique est devenu omniprésent dans la pop culture, ce qui a rendu notre monde de nouveau propice à la génération de Pollen.

Les joueurs incarnent des Fugueurs. Enfants, ils se sont perdus durant un temps dans un des royaumes magiques. Ils ont oublié les détails de cette aventure mais une fois adultes, la magie se réveille en eux et ils vont peu à peu retrouver leurs origines et découvrir quelle créature surnaturelle ils sont. Il existe évidemment plusieurs factions d'êtres magiques et autres (Machines invisibles, miroplasticiens...) qui sont autant d'alliés ou d'adversaires potentiels.

Il y a donc effectivement beaucoup de points communs avec Scales, dont certains concepts sont très proches. Êtres magiques / Fugueurs, mana / Pollen, gestalt / cercle de fées, technomanciens / miroplasticiens… Une des principales différences est que les personnages de Macadam Fairies possèdent dès le départ plusieurs capacités surnaturelles même s’ils ne connaissent pas encore leur véritable identité.
En plus de Scales, j’ai beaucoup pensé à un autre jeu de Croc, INS/MV bien sûr. Pour le type de pouvoirs et de limitations possédés par les PJ, pour la "réalité cachée" (le boucher du quartier est peut-être un ogre, et la concierge de l’immeuble un minotaure), pour l’ambiance entre France profonde et mythologie épique, pour le ton plutôt léger…

Les règles : un personnage est défini par 6 aptitudes, en gros des champs de compétences : aventure, combat, magie, savoir, société et technique. Puis par des atouts, qui peuvent être de plusieurs sortes :
-les avantages, possédés par tous, qui sont plus ou moins des caractéristiques (fort, séduisant, vif, instinctif…)
-les historiques : les métiers et hobbys propres à chaque personnage (étudiant en cinéma, championne de MMA, passionné e de littérature russe…)
-les domaines et les éléments, utilisés pour la magie.

Il possède également des pouvoirs (griffes, télépathie, escamotage, avantage magique…)

Une action c’est 1d12 + 1 aptitude + 1 atout ou 1 pouvoir. 8 ou plus, c’est réussi. Il y a évidemment des exceptions et des règles spécifiques à certains aspects du jeu, mais la base c’est ça. Les points de Pollen permettent d’ajouter un atout supplémentaire lors d’un jet de dés, d’utiliser la magie et les pouvoirs, ce genre de choses.

C’est très simple, ça me convient donc parfaitement. Deux bémols : le système fonctionne donc avec juste des d12 et quelques d6 pour des règles précises, pourquoi alors utiliser tous les autres types de dés seulement pour les dégâts des armes ? Il aurait été plus élégant que tout tourne en d12 et d6. Deuxième bémol : certaines règles, comme la magie par exemple, ne sont pas très bien expliquées. Bon c’est un kit de démo, j’imagine que dans le livre de base ce sera plus complet.

Le kit contient un scénario d’intro, simple et basique mais qui présente très convenablement l’univers et le système de jeu. Les prétirés sont intéressants et bien développés.

6.) Allez vous vous en servir ?
Oui. Dès que je trouve un créneau, je veux tester le jeu. J’ai vraiment aimé la proposition, c’est tout à fait le type de jeu que j’adore.

7.) En conseilleriez vous l'achat ??
C'est gratuit ! Si vous aimez Scales et INS/MV (les auteurs citent également Unknown Armies, les romans de Fred Vargas et de Neil Gaiman, ou encore les films des frères Coen), vous pouvez y aller sans hésiter.
J'ai lu suite à te recommandations et je suis loin d'être aussi enthousiaste.

Déjà le système n'est pas simple, il est pauvre. Il n'a aucun intérêt autre que "ah bah oui c'est 1d12+bonus, merci !". Pire on a des ajouts de D6 si c'est difficile mais aussi un système d'avantage/désavantage. Ceinture ET bretelles.
Ce qui est intéressant c'est le Pollen et sa gestion qui est un bon moteur d'histoire. C'est jolie on réenchante le monde et il y a tout un trafic autour.
J'ai trouvé que globalement on a ni le côté enchanteur d'un Changelin ni le côté punk de l'ambiance Siroz des années 90. C'est du INS/MV édulcoré avec trois blagues potaches pour faire genre. On est très loin des inspirations citées.

Cela dit ce n'est qu'un kit mais j'attendrais la sortie avant d'aller voir. Les illustrations sont très chouettes en revanche et on voit le potentiel mais en l'état c'est beaucoup trop cheap à mon goût.


de mon coté je suis très enthousiaste.

dixit l'auteur :
"Les D6, c'est une façon de simuler le bordel magique, mais tout en restant dans des proportions contrôlables." et ca tourne très bien.

j'ai fait deux parties sur le discord de l'éditeur et c'était vraiment très sympa.

@Raphaël Bardas maitrise bien son sujet et le jeu est très prometteur.

Bonne journée.
J'parle pas aux cons, ça les instruit.

Michel Audiard 
Ravortel
Dieu d'après le panthéon
Messages : 5707
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Retours de lecture - Index des jeux dans le premier message

Message par Ravortel »

Je ne vise personne en particulier, ceci est une remarque générale : il est surprenant de voir que les personnes qui ont des opinions les plus tranchées sur la richesse d'un système aléatoire ne sont pas celles qui amènent des réponses dans le fil de probabilités. En gros, pour juger de la richesse d'un système aléatoire, ne conviendrait-il pas d'un minimum de compétence mathématique ?

Pour moi, 1d12 + boni + ajouts de D6, ça m'évoque directement l'Anneau Unique, et on peut difficilement qualifier ce système de "pauvre".
Dieu du Vrai, Ultime et Tant Envié Foie Gras Véritable
Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3103
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Retours de lecture - Index des jeux dans le premier message

Message par DocDandy »

Ravortel a écrit : mar. juin 04, 2024 10:03 am Je ne vise personne en particulier, ceci est une remarque générale : il est surprenant de voir que les personnes qui ont des opinions les plus tranchées sur la richesse d'un système aléatoire ne sont pas celles qui amènent des réponses dans le fil de probabilités. En gros, pour juger de la richesse d'un système aléatoire, ne conviendrait-il pas d'un minimum de compétence mathématique ?

Pour moi, 1d12 + boni + ajouts de D6, ça m'évoque directement l'Anneau Unique, et on peut difficilement qualifier ce système de "pauvre".

Oh ben parce que les délires de proba et d'équilibrage je n'y crois plus depuis un moment. Et les prises de tête de matheux ça m'a passé après le bac S.
L'anneau unique a beaucoup d'options de jeu ce qui en fait un jeu riche et il ne trahit pas sa mécanique de base dès la phrase suivante.
Ce que je fustige c'est un manque de cohérence, j'ai pas trop de doute sur le fait que ça tourne quand même. Mais ça n'apporte rien.
Et encore ça ne serait pas grave si il y avait un ton ou du contenu un peu inspirant. La c'est très fade.
Et je n'ai aucun doute sur le fait que Raphaël soit sympa ou que les parties de demos aient été cool. Je juge le jeu sur son contenu.
Avatar de l’utilisateur
teufeu
Banni
Messages : 1258
Inscription : mar. févr. 03, 2004 1:11 pm
Localisation : DIJON

Re: Retours de lecture - Index des jeux dans le premier message

Message par teufeu »

DocDandy a écrit : mar. juin 04, 2024 11:15 am
Ravortel a écrit : mar. juin 04, 2024 10:03 am Je ne vise personne en particulier, ceci est une remarque générale : il est surprenant de voir que les personnes qui ont des opinions les plus tranchées sur la richesse d'un système aléatoire ne sont pas celles qui amènent des réponses dans le fil de probabilités. En gros, pour juger de la richesse d'un système aléatoire, ne conviendrait-il pas d'un minimum de compétence mathématique ?

Pour moi, 1d12 + boni + ajouts de D6, ça m'évoque directement l'Anneau Unique, et on peut difficilement qualifier ce système de "pauvre".

Oh ben parce que les délires de proba et d'équilibrage je n'y crois plus depuis un moment. Et les prises de tête de matheux ça m'a passé après le bac S.
L'anneau unique a beaucoup d'options de jeu ce qui en fait un jeu riche et il ne trahit pas sa mécanique de base dès la phrase suivante.
Ce que je fustige c'est un manque de cohérence, j'ai pas trop de doute sur le fait que ça tourne quand même. Mais ça n'apporte rien.
Et encore ça ne serait pas grave si il y avait un ton ou du contenu un peu inspirant. La c'est très fade.
Et je n'ai aucun doute sur le fait que Raphaël soit sympa ou que les parties de demos aient été cool. Je juge le jeu sur son contenu.

le jeu n'est pas sorti, c'est juste un kit. 
J'parle pas aux cons, ça les instruit.

Michel Audiard 
Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3103
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Retours de lecture - Index des jeux dans le premier message

Message par DocDandy »

C'est vrai, je verrais à sa sortie, le kit ne m'a pas plu c'est tout
Répondre