Sombre

Les magazines, les sorties, les financements participatifs ...
Avatar de l’utilisateur
JanielTerear
Evêque
Messages : 484
Inscription : ven. juin 24, 2016 3:40 pm
Localisation : Vimines, 73160
Contact :

Re: Sombre, la peur comme au cinéma

Message par JanielTerear »

J'ai vu que tu étais distribué sur la boutique de BBE maintenant, mais j'imagine que tu touches plus si on commande à toi en direct ?
Mon Ko-fi : ici | Mon serveur Discord : ici | Mon pseudo Discord : khamul73
Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2334
Inscription : mer. mars 17, 2004 11:47 pm
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre, la peur comme au cinéma

Message par Johan Scipion »

JanielTerear a écrit : sam. nov. 26, 2022 7:48 pmj'imagine que tu touches plus si on commande à toi en direct ?

Oui. Le prix des zines étant le même partout, plus il y a d'intermédiaires entre le client et moi, moins je gagne de sous.
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir sur Patreon ou Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue
Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2334
Inscription : mer. mars 17, 2004 11:47 pm
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre, la peur comme au cinéma

Message par Johan Scipion »

Et ça continue encore demain !


Image


Le stand Sombre est en zone H (de l'autre côté de la rue Pasteur).

Arrivée en fin de matinée, stand et démos non-stop jusqu'à la fermeture.

Venez nombreux mourir à ma table, ça va être fun.


Où ?

Epita
24 rue Pasteur
94270 Kremlin-Bicêtre

Métro ligne 7 - Porte d'italie
Tram 3a - Porte d'italie
Bus 47, 125, 131, 185, 186


Plus d'infos

https://www.salon-du-jeu.org

https://www.facebook.com/events/1912120025665932
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir sur Patreon ou Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue
Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2334
Inscription : mer. mars 17, 2004 11:47 pm
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre, la peur comme au cinéma

Message par Johan Scipion »

11 démos au Salon du Jeu – novembre 2022 – Le Kremlin-Bicêtre


Image
Rendez-vous, vous êtes cerné !
photo Camille pour Terres Etranges


Dernière convention de 2022. Habituellement, ce sont les Oll'Games, mais cette année, la mairie d'Ollainville a déclaré forfait. Du coup, go Salon du Jeu, go. Ça se passe dans les locaux de l'Epita, une école d'ingés en banlieue sud de Paname. L'event est co-organisé par le club de JdR local, Antre. Je suis en terrain connu. Depuis près de vingt ans que je tourne dans le circuit rôliste, je dois avoir passé une dizaine de week-ends à l'Epita. Cela a commencé au milieu les années 2000 avec la CJDRA. Cette convention ayant eu une importance particulière pour Sombre et moi, je conserve un attachement sentimental au lieu. L'Epita, son amphi, ses salles de classe, sa cour, ses bâtiments labyrinthiques au milieu desquels passe une rue.

Évidemment, à chaque event sa problématique. Grosso modo, deux grandes catégories. Les salons, avec pas mal de stands, et les conventions, avec grosse majorité de tables de jeu. De manière générale, les locaux scolaires sont mieux adaptés à ces dernières. Tu colles les quelques stands dans le hall de l'école et tu envoies les gens jouer dans les salles de classe. Le souci est que dans Salon du Jeu, bah y'a salon. Et que l'Epita est une école. On serait sur Tinder, pas sûr que ça matche.

Par là-dessus, c'est la première édition, donc forcément les orgas essuient les plâtres. Samedi, ça crevait les yeux que tout est encore très frais. Dimanche, cela avait heureusement un peu séché. Le pôle JdR avait été réorganisé, c'était plus fonctionnel. Maiiis bon, ce n'est pas non plus comme si c'était ma première conv. Pardon, salon. On me pose dans une salle avec des gars et des filles qui platalent et d'autres qui rôlent (Opale, la ffjdr, InCarnatis, que des gens de qualité). Je monte le stand, libère un espace derrière pour caler une table de démo, suis bientôt rejoint par Polo, vieux compagnon de route, et Camille, dont c'est le premier event. Ouais gros, Terres Etranges en force.

Donc on se met à recruter. Puis je découvre, divine surprise, qu'il existe un stand dédié, tenu par les gens d'Antre, avec tableau Velleda qui va bien. De l'autre côté de la rue. Ni une ni deux, j'y fais inscrire Sombre. Bientôt, les gentils volontaires affluent et, tandis que Camille et Polo tiennent le fort, j'enchaîne les démos. Onze parties en deux jours, rythme assez soutenu. Les conditions de jeu sont bonnes. On n'est pas trop à l'étroit dans la salle, ce qui me permet d'asseoir jusqu'à sept personnes autour de ma table (la photo qui illustre ce compte rendu). Il y a bien sûr un peu de brouhaha, plus ou moins fort selon le nombre de visiteurs dans la pièce (ils arrivent par vagues), mais rien qui ne soit ingérable. J'ai l'habitue.

Le samedi, strike. Six parties (quatre Camlann et deux Overlord), six TPK. Propre, net et sans bavure. Le dimanche, deux Bretagne de sauvées. Damned. Et pour la dernière, la déculottée. Trois survivants. Les chevaliers noirs ont pris bien cher. Je foire jet sur jet, cette pure lose. À côté de ça, un Camlann et un Overlord à sept joueurs parce que parfois, le recrutement fonctionne trop bien. Deux pour un PJ, au format flash, ça ne le fait pas trop mal. Des groupes de un qui sont deux, et qui pour certains s'en sortent. Le seul soldat survivant du week-end était incarné par deux joueuses, celles qui sont assises à ma gauche sur la photo.

Une remarque durant un Camlann. Avant le dernier combat, l'un des joueurs s'exclame : « Mais c'est épique ! ». Ben ouais, que je lui réponds. Le combat produit des histoires, et souvent très bonnes. Les scènes de baston ne sont pas moins narratives que les autres. C'est d'ailleurs sur cette idée que repose Max, la variante de Sombre pour faire des actioners horrifiques. Pour potentialiser le combat, il faut le contextualiser à l'écriture pour lui donner de vrais bons enjeux dramatiques. Ensuite, charge au meneur de mettre lesdits enjeux en valeur durant la partie, ce à quoi je m'emploie évidemment. L'avantage du cycle arthurien est qu'il constitue un matériau de base exceptionnel. Son drama bien dark, limite soap (du Dallas, putain !), donne la grosse patate à la baston. Ouais, même au format de 15 minutes.

Au global, un excellent week-end. Épuisant et ultra fun, un peu froid aussi. En soirée de samedi, il ne faisait plus très chaud dans notre petite salle tout près de la porte de sortie. En tout cas, j'espère vivement une deuxième édition l'année prochaine. On manque d'events de ce calibre sur Paname et sa proche banlieue.


Les mercis

+ Merci à Guillaume pour l'invitation, l'orga et les frites.

+ Merci à l'équipe d'Antre, en particulier à Wellan (orga avant et pendant) et Garance (recrutement top moumoute).

+ Merci à Polo (pilier de Terres Etranges) et Camille (débutante déjà très pro).


Mon body count

11 parties, 57 joueurs, 55 personnages, 50 morts
Dernière modification par Johan Scipion le mar. nov. 29, 2022 9:45 pm, modifié 1 fois.
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir sur Patreon ou Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue
Avatar de l’utilisateur
Morningkill
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2520
Inscription : mar. août 03, 2004 2:09 pm
Localisation : Libourne / Bordeaux

Re: Sombre, la peur comme au cinéma

Message par Morningkill »

Le jour ou tu viens sur bordeaux, je m'arrange pour participer a tes séances.. c'est tellement intrigant ton abattage :)
Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2334
Inscription : mer. mars 17, 2004 11:47 pm
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre, la peur comme au cinéma

Message par Johan Scipion »

Morningkill a écrit : mar. nov. 29, 2022 8:15 amLe jour ou tu viens sur bordeaux, je m'arrange pour participer a tes séances.. c'est tellement intrigant ton abattage :)

Avec un pseudo comme le tien, je me doute que ce massacre de PJ t'intrigue. Par contre, je ne suis pas du matin. En général, je commence à démonter des gens en début d'après-midi. XD

Sérieusement : ce n'est pas de l'abattage, juste des démos calibrées pour des formats très courts de manière à satisfaire aux contraintes (énormes) du jeu en convention, et enchaînées les unes aux autres grâce à l'efficacité du recrutement des orgas (big up à Garance et aux autres bénévoles d'Antre). Du gros taf, mais que j'adore. Épuisant et super fun.

Pour ce qui est de Bordeaux, je n'y suis pas retourné depuis les années 90, mais ne demande qu'à le faire. Je ne sais pas du tout quelles conventions ludiques existent dans la région. Si on veut m'y voir, il faut tout bêtement en parler aux orgas. La demande crée l'offre, c'est une évidence.
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir sur Patreon ou Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue
Avatar de l’utilisateur
Vociférator
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2124
Inscription : sam. déc. 11, 2010 8:55 pm
Localisation : Cité des Ducs

Re: Sombre, la peur comme au cinéma

Message par Vociférator »

Morningkill a écrit : mar. nov. 29, 2022 8:15 amLe jour ou tu viens sur bordeaux, je m'arrange pour participer a tes séances.. c'est tellement intrigant ton abattage :)

Le meilleur moyen de savoir, achète un Sombre (le 2 pour Overlord ou le 6 pour Camlann qui sont régulièrement cités par Johann) !
Guerillerôliste à la retraite - Ficheur occasionnel sur le GROG, rejoignez l'équipe !
Avatar de l’utilisateur
Morningkill
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2520
Inscription : mar. août 03, 2004 2:09 pm
Localisation : Libourne / Bordeaux

Re: Sombre, la peur comme au cinéma

Message par Morningkill »

Je pense que l'experience n'est pas la même quand c'est le Créateur qui la fait vivre...
Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2334
Inscription : mer. mars 17, 2004 11:47 pm
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre, la peur comme au cinéma

Message par Johan Scipion »

Morningkill a écrit : jeu. déc. 01, 2022 7:26 amJe pense que l'experience n'est pas la même quand c'est le Créateur qui la fait vivre...

Mon avis, appuyé sur ma longue expérience de Sombre, est que, concernant la maîtrise, la notion de Créateur (avé la majuscule) est surfaite. Quelque part c'est flatteur, et ça m'arrange parce que ça me donne du lustre, mais la vérité nue est que ma condition d'auteur ne rend pas ma table particulière. Ou alors, dans le mauvais sens du terme. Vu que je playteste beaucoup, je me vautre significativement plus souvent que d'autres meneurs de Sombre. J'essuie les plâtres pour eux.

Ce que je veux dire, c'est que le champion du monde de surf n'est pas l'inventeur du surf. La compétence n'est pas consubstantielle à la créativité, elle procède de l'entrainement et de la pratique. C'est ce qui fait la qualité de ma table. Pas que je sois le créateur de Sombre (ni même le Créateur), plutôt que je le mène beaucoup dans tout un tas de configurations différentes. J'ai mon style bien sûr, mais chaque meneur expérimenté de Sombre a le sien. Et aucun n'est meilleur qu'un autre.

La première bonne nouvelle est que c'est à portée de tous. Il suffit de se relever les manches. Lire les zines, potasser les scénarios (que je veille à écrire de manière très carrée et didactique) et pratiquer. La seconde bonne nouvelle est que c'est ultra fun. Ce jeu est übercool. Et je ne dis pas ça parce que j'en suis le Créateur (bon, un peu quand même ^^).
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir sur Patreon ou Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue
Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2334
Inscription : mer. mars 17, 2004 11:47 pm
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre, la peur comme au cinéma

Message par Johan Scipion »

Bientôt, une nouvelle contrepartie Sombre sur Tipeee


Image


Jeudi prochain, les mécènes de Sombre recevront leur 88ème contrepartie. Il s'agira du compte rendu d'une partie improvisée à ma table. Du western horrifique cette fois encore parce que je ne m'en lasse décidément pas. C'est. Trop. Cool. Je veux dire, quoi de mieux qu'un cimetière sous une pluie battante pour régler ses comptes ? En bonus, la critique du film Come True.


Pour lire, soutenez : http://bit.ly/Sombre-Tipeee

Anciennes contreparties : http://bit.ly/Sombre-contreparties
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir sur Patreon ou Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue
Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2334
Inscription : mer. mars 17, 2004 11:47 pm
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre, la peur comme au cinéma

Message par Johan Scipion »

Les mécènes de Sombre ont reçu leur nouvelle contrepartie


Image


Chaleureux remerciements à Glayroc, Alias, Rôliste, Steve J, Gherhartd Sildoenfein, Tholgren, furst77, Dorothée, pseudo, Vincent, Peggy, Etienne Bar, FaenyX, Vincent, Eliador, Nefal, EVECT, girdalas, Quentin KENARLIKDJIAN, Orlov, Saint Epondyle, Polopaul, Passelune, Jean-Marc CHOSEROT (Tolkraft), clementparis, Hunter_Chameleon, dodo, boucher allan, Clément, Juan, Jérémy Jarrié, Jicey, Netrunner42, Ric Pogan, Groumphillator HSF, Aellle, dbklor, agolp, Yugo, Axel, Luce, Jolan "Blondin" Lacroix, markirian et ulti62.


+ Prochaines contreparties : http://bit.ly/Sombre-Tipeee

+ Anciennes contreparties : http://bit.ly/Sombre-contreparties
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir sur Patreon ou Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue
Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2334
Inscription : mer. mars 17, 2004 11:47 pm
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre, la peur comme au cinéma

Message par Johan Scipion »

À la bourre pour Noël ? Sombre à la rescousse !


Image
Ouais, je n'ai pas attendu Netflix pour kiffer Wednesday.


Noël arrive à grands pas et vous êtes en retard sur vos cadeaux ? Pas de panique, Sombre entre dans une cabine téléphonique, enfile son slip noir par dessus son caleçon (noir aussi) et vole à votre secours.

Commandez aujourd'hui ou demain, réglez par PayPal ou virement bancaire instantané. Dès réception de vos sous, je prépare votre commande et la poste lundi en colissimo. C'est du J+2 indicatif donc mercredi, elle est chez vous. Hop, votre Noël est sauvé !

Et avec 24 numéros parus, il y en a pour tous les budgets. Un petit cadeau ? Un ou deux numéros. Un gros cadeau ? Plein de numéros, à choisir selon les goûts de la personne à qui vous offrez. Un énôôôrme cadeau ? L'intégrale Sombre.


+ Commandes : https://bit.ly/Sombre-nums

+ Conseils d'achat : http://bit.ly/Sombre-conseilsHA
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir sur Patreon ou Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue
Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2334
Inscription : mer. mars 17, 2004 11:47 pm
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre, la peur comme au cinéma

Message par Johan Scipion »

Il y aura du Sombre à la médiathèque de la Canopée


Image


Samedi 21 janvier, de 18h30 à 21h30, à l'occasion de la Nuit de la lecture dans les bibliothèques de la Ville de Paris (à thème " Peur " cette année), j'animerai des parties d'initiation à la médiathèque de la Canopée (Paris, Les Halles).

Trois créneaux Zéro, accessibles aux enfants à partir de 7 (Camlann) ou 10 ans (Overlord). Adolescents et adultes bienvenus. Du fun, du jeune, des morts atroces.

Gratuit sur inscription.


Où ?

Médiathèque de la Canopée
10 passage de la Canopée
Paris 1er

01 44 50 76 56
mediatheque.canopee@paris.fr

Metro : Les Halles - Etienne Marcel


Infos

+ https://www.billetweb.fr/multi_event.php?multi=4662

+ https://www.facebook.com/events/823755738846123

+ https://www.paris.fr/evenements/initiat ... mbre-29757

+ https://bibliothequecanopee.wordpress.com/


Un dernier truc

Ce post est donc de la publicité pour une animation à médiathèque de la Canopée. De la promotion Canopée, en fait. Aaah la vâââche, 2023 année du calembour ! Venez mourir à ma table, ça va être fun.
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir sur Patreon ou Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue
Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2334
Inscription : mer. mars 17, 2004 11:47 pm
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre, la peur comme au cinéma

Message par Johan Scipion »

Deux slashers sinon rien

Image
illustration Greg Guilhaumond


Le slashez-vous qu'aujourd'hui, le vendredi est 13 ? Pour fêter cela, Sombre 8 vous propose :

+ Camp Indian Lake, un summer camp iconique. Un lac, la forêt, des chalets, le biotope des boogeymen à machette. Ce décor prêt à jouer est livré avec son plan, sa description détaillée, deux douzaines d'accroches de scénario et quatre antagonistes qui vont bien.

+ A man after midnight, un slasher old school dans Camp Indian Lake. Une soirée entre moniteurs comme il y en a tous les ans, sauf que cette fois-ci, un psycho killer rôde dans les bois.

+ Not another slasher movie, un méta-slasher façon Scream. De jeunes rôlistes se sont mis en tête de jouer une partie de Sombre dans Camp Indian Lake, pour l'ambiance. Mais le Mal rôde toujours dans les bois.


Pour commander, c'est ici.
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir sur Patreon ou Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue
Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2334
Inscription : mer. mars 17, 2004 11:47 pm
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre, la peur comme au cinéma

Message par Johan Scipion »

Bientôt, une nouvelle contrepartie Sombre sur Tipeee


Image


Jeudi prochain, les mécènes de Sombre recevront leur 89ème contrepartie. Il s'agira d'une compilation de critiques de films fantastiques et horrifiques. Vous êtes curieux de savoir ce que j'ai pensé de L'Expérience interdite (l'original et le remake), La Fiancée de Frankenstein et Slumber Party Massacre (le remake) ? Poussez donc les portes du Ciné club Sombre.


Pour lire, soutenez : http://bit.ly/Sombre-Tipeee

Anciennes contreparties : http://bit.ly/Sombre-contreparties
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir sur Patreon ou Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue
Répondre